Menard, ça rime avec…

affiche-beziers
Photo: DR

Ach ! Les petits trublions du service com’ de la mairie de Beziers ont encore frappé.

On se souvient des affiches vantant le « nouvel ami » de la police municipale, à savoir un 7.65 automatique. Immense !

On se rappelle aussi de la couverture du « journal de Béziers » titrant « ils arrivent ! » sur un photo-montage ridicule de migrants prenant un train marqué « Béziers, scolarité gratuite, hébergement et allocations pour tous ». Grandiose !

Goebbels n’a qu’à bien se tenir, Menard est dans la place !
Le petit Robert ne ménage pas ses efforts pour marcher dans les traces de tonton Joseph.

Dernier coup de génie en date, les nouvelles affiches du centre-ville « L’Etat nous les impose, ça y’est ils arrivent… LES MIGRANTS dans notre centre-ville ! ». L’image : des jeunes aux cheveux crépus marchant telle une horde vers la cathédrale de Béziers.

Bordel, 15000 migrants qui étaient en train de crever dans la boue dispatchés dans un pays de 60 millions d’habitants, c’est l’invasion! Planquez vos femmes et vos filles !

A quand un arrêté municipal pour obliger les musulmans à porter un petit croissant de lune sur leur veston ? Ce serait chouette.

Dire que Robert est co-fondateur de Reporters sans frontières, ça me désole. Enfin, on peut être raciste et altruiste, après tout, Hitler était végétarien.

Publicités